Lavande vraie

Lavande vraie

Une des plantes le plus connues et des plus utilisées en aromathérapie! Elle est une évidence, et ne devrait plus être présentée, mais ses vertues nombreuses et variées en font un allié dans notre quotidien. Cette huile essentielle est un des musts à avoir chez soi.

La lavande agit fortement sur notre bien-être psychique et nettoie aussi bien au niveau physique d'énergétique. Elle amène harmonie et équilibre, le respect de soi, combat les tensions nerveuses et apporte l'aspiration. La lavande aide à accepter sa propre individualité.

     Lavande2         Lavande

           

Nom latin: Lavandula vera (angustifolia)

Famille botanique: Lamiacées

Partie distillée: Plantes fleuries

Cette huile essentielle est composée de env 55% d'esters (acétate de linalyle, acétate de lavendulol), de 30 à 40% de monoterpenols (surtout linalol), de monoterpènes, de sesquiterpèmes, avec traces de coumarines et de cétones.

Point positif: cette famille biochimique ne comporte aucune contre-indication d'utilisation (attention toutefois aux enfants en bas âge).

 

Au niveau énergétique, l'huile essentielle de lavande équilibre et harmonise, elle est très calmante, et transmet la confiance en soi. Elle est indiquée en cas d'hyperémotivité, d'anxiété, peux, phobies, troubles du sommeil, mais aussi en cas de nervosité et crampes au niveau du plexus solaire et dans la région du coeur. Elle est très connue pour apaiser coliques et nervosité chez les bébés, et amener un sommeil doux et profond.

Au niveau physique, cette huile essentielle (et son hydrolat) est hypotensive, anti-arythmique, antispasmodique, cicatrisante (régénère la peau), anti-inflammatoire et antalgique. Elle est particulièrement indiquée en cas d'infections de la peau, cicatrices, ulcères, plaies, allergies de la peau, peau sensible car elle est extrêmement bien supportée au niveau cutané. Elle aide également en cas de crampes et troubles musculaires.

La lavande (huile essentielle ou hydrolat) est souvent sélectionnée par les animaux pour son action antispasmodique, réconfortante, en cas de tissus cicatriciels, plaies ouvertes, et pour régénérer la peau. J'ai eu d'excellents résultats sur des plaies/croûtes ayant de la peine à cicatriser. Après 3 applications et 48h, les plaies étaient propres, sèches et la croûte laissait place à une peau sans séquels ou impuretés.

 

 

 

 

Conseils d'utilisation:

Bien que cette huile soit très bien tolérée de manière générale, et sans contre-indication particulière, il est primordial de ne jamais forcer une application par voie orale, cutanée ou inhalation à l'animal. Lorsque vous souhaitez utiliser cette huile essentielle sur votre animal (chien ou chat), présentez le flacon d'huile essentielle ouvert, à env. 20cm de son nez, mais avec encore le bouchon sur le flacon, et observez la réaction de l'animal. S'il n'y a aucun intérêt, ce n'est pas le remède qu'il lui faut. S'il s'approche et renifle, ouvrez le bouchon. Votre animal pourra ensuite choisir le mode d'application. Le plus fréquent chez les chats (mais aussi de nombreux chiens): voie olfactive uniquement.

Si votre animal veut lécher le flacon, il y a de fortes chances qu'il demande une application par voie orale. Diluez 1 goutte d'huile essentielle dans 15ml (1 c. à soupe) d'huile végétale (tournesol, olive, colza, etc) pour un animal de moins de 20kg, 1 goutte d'huile essentielle dans 5ml (1 c à café) d'huile végétale pour un animal de plus de 20kg. Pour les chevaux, 1 goutte par tranche de 90kg dans de l'eau (dans un seau par exemple). Observez votre animal, et s'il lèche avec beaucoup d'entrain, vous pouvez graduellement augmenter la concentration en rajoutant une goutte supplémentaire d'huile essentielle par jour. Ces quantités sont données à titre indicatif; certains animaux en voudront plus, et d'autres moins (dans ce cas, augmentez la dilution en rajoutant de l'huile vétégale). L'animal étant libre d'ingérer la quantité qu'il souhaite, il n'y a pas de risque de sur-dosage. Par mesure de précaution, je recommande de limiter la quantité à 5ml d'huile (végétale incluant l'huile essentielle) pour les petits chiens (2ml pour les races naines) et à 15ml d'huile pour les grands chiens, réparties en 2 prises par jour.

Attention: pas d'application par voie orale pour les animaux souffrant de pancréatite.

Dans le cas d'une application par voie topique, appliquez-en pure sur votre main, et parcourez le corps de l'animal pour voir s'il en veut à un endroit en particulier. Vous pouvez appliquer aussi après dilution (voir ci-dessus).

N'appliquez jamais une huile essentielle sur votre animal s'il ne le souhaite pas; ne l'imposez pas non plus sur sa peau ou son pelage. De la même manière, n'en ajoutez pas dans son alimentation (manière de forcer l'application!). Votre animal sait ce dont il a besoin, alors faites-lui confiance, et vous ne risquez pas de lui nuire. En cas de doute, référez-vous à votre vétérinaire concernant l'utilisation d'une huile essentielle sur votre animal.

L'utilisation de l'hydrolat reste la voie la plus sûre lorsque vous démarrer en auto-soin animal, même s'il reste important de ne jamais forcer son utilisation si votre animal ne le souhaite pas.

 

La zoopharmacognosie appliquée est une thérapie complémentaire et en aucun cas elle ne remplace les soins vétérinaires. Si la santé de votre chien vous inquiète, contactez votre cabinet vétérinaire.

 

Copyrights Animazen.fr 2019 - toute reproduction du texte, même partielle, est interdite.