Articles

Gingembre

Le gingembre est une plante vivace tropicale herbacées d'environ 0,90m de haut issue d'une rhizome. Cette épice a été appréciée en tous lieux depuis les temps les plus reculés. Il y a 2000 ans les romains l'importaient dans de petites jarres en terre. Le gingembre fut parmi les premières épices orientales à atteindre l'Europe.

Brg7s0693hcgokcsgkcgc00os source 10646244          

Nom latin: Zingiber officinalis

Famille botanique: Zingiberacées

Partie distillée: Rhizome, racines

Cette huile essentielle est riche en sesquiterpènes, famille biochimique connue pour ses effets: anti-histaminique, anti-inflammatoire, sédatif-antalgique, décongestionnant veineux et lymphatiques, stimulants. Le gingembre est également digestif, apéritif, renforce la capacité mentale et la mémoire, diminue la susceptibilité, tonique sexuel, aphrodisiaque.

Point positif: cette famille biochimique ne comporte aucune contre-indication d'utilisation (attention toutefois aux enfants en bas âge).

 

Au niveau énergétique, l'huile essentielle de gingembre, grâce aux sesquiterpènes, et comme la majorité des essences avec ces composants, éveille le sacré en nous. Elle permet de se connecter au MOI supérieur, à l'âme et guide l'esprit vers la lumière. Les souffrances, les blessures, la honte du passé sont des programmes qui créent des charges et des blocages qui empêchent l'esprit de fleurir et de se révéler. Le parfum de cette essence purifie et dissout les charges du passé pour aligner les corps subtils, transformer la culpabilité, la honte, les peurs et les émotions qui créent des énergies denses dans le corps astral et mental, qui fragilisent le mental et créent de l'insécurité à l'intérieur de soi.

Au niveau physique, cette huile essentielle et son hydrolat sont indiqués en cas de fatigue sexuelle (surtout d'origine mentale), de digestion difficile, constipation, ballonements, nausées, maux de voyage, mycoses, dermatoses, rhume des foins, états apathiques (manque de capacité de mémorisation/concentration), troubles respiratoires et circulatoires, rhumatismes.

Le gingembre (huile essentielle ou hydrolat) est généralement sélectionnée par les animaux en cas de problèmes digestifs, musculaires, respiratoires. J'ai eu plusieurs fois des expériences très positives lors de gaz dans l'estomac (ingestion d'air durant le repas) avec salivation abondante. Après quelques minutes d'utilisation en olfaction, les chiens ont été soulagés et la salivation a cessé.

 

 

Conseils d'utilisation:

Bien que cette huile soit très bien tolérée de manière générale, et sans contre-indication particulière, il est primordial de ne jamais forcer une application par voie orale, cutanée ou inhalation à l'animal. Lorsque vous souhaitez utiliser cette huile essentielle sur votre animal (chien ou chat), présentez le flacon d'huile essentielle ouvert, à env. 20cm de son nez, mais avec encore le bouchon sur le flacon, et observez la réaction de l'animal. S'il n'y a aucun intérêt, ce n'est pas le remède qu'il lui faut. S'il s'approche et renifle, ouvrez le bouchon. Votre animal pourra ensuite choisir le mode d'application. Le plus fréquent chez les chats (mais aussi de nombreux chiens): voie olfactive uniquement.

Si votre animal veut lécher le flacon, il y a de fortes chances qu'il demande une application par voie orale. Diluez 1 goutte d'huile essentielle dans 15ml (1 c. à soupe) d'huile végétale (tournesol, olive, colza, etc) pour un animal de moins de 20kg, 1 goutte d'huile essentielle dans 5ml (1 c à café) d'huile végétale pour un animal de plus de 20kg. Pour les chevaux, 1 goutte par tranche de 90kg dans de l'eau (dans un seau par exemple). Observez votre animal, et s'il lèche avec beaucoup d'entrain, vous pouvez graduellement augmenter la concentration en rajoutant une goutte supplémentaire d'huile essentielle par jour. Ces quantités sont données à titre indicatif; certains animaux en voudront plus, et d'autres moins (dans ce cas, augmentez la dilution en rajoutant de l'huile vétégale). L'animal étant libre d'ingérer la quantité qu'il souhaite, il n'y a pas de risque de sur-dosage. Par mesure de précaution, je recommande de limiter la quantité à 5ml d'huile (végétale incluant l'huile essentielle) pour les petits chiens (2ml pour les races naines) et à 15ml d'huile pour les grands chiens, réparties en 2 prises par jour.

Attention: pas d'application par voie orale pour les animaux souffrant de pancréatite.

Dans le cas d'une application par voie topique, appliquez-en pure sur votre main, et parcourez le corps de l'animal pour voir s'il en veut à un endroit en particulier. Vous pouvez appliquer aussi après dilution (voir ci-dessus).

N'appliquez jamais une huile essentielle sur votre animal s'il ne le souhaite pas; ne l'imposez pas non plus sur sa peau ou son pelage. De la même manière, n'en ajoutez pas dans son alimentation (manière de forcer l'application!). Votre animal sait ce dont il a besoin, alors faites-lui confiance, et vous ne risquez pas de lui nuire. En cas de doute, référez-vous à votre vétérinaire concernant l'utilisation d'une huile essentielle sur votre animal.

L'utilisation de l'hydrolat reste la voie la plus sûre lorsque vous démarrer en auto-soin animal, même s'il reste important de ne jamais forcer son utilisation si votre animal ne le souhaite pas.

 

La zoopharmacognosie appliquée est une thérapie complémentaire et en aucun cas elle ne remplace les soins vétérinaires. Si la santé de votre chien vous inquiète, contactez votre cabinet vétérinaire.

 

Copyrights Animazen.fr 2019 - toute reproduction du texte, même partielle, est interdite.

Lavande vraie

Une des plantes le plus connues et des plus utilisées en aromathérapie! Elle est une évidence, et ne devrait plus être présentée, mais ses vertues nombreuses et variées en font un allié dans notre quotidien. Cette huile essentielle est un des musts à avoir chez soi.

La lavande agit fortement sur notre bien-être psychique et nettoie aussi bien au niveau physique d'énergétique. Elle amène harmonie et équilibre, le respect de soi, combat les tensions nerveuses et apporte l'aspiration. La lavande aide à accepter sa propre individualité.

     Lavande2         Lavande

           

Nom latin: Lavandula vera (angustifolia)

Famille botanique: Lamiacées

Partie distillée: Plantes fleuries

Cette huile essentielle est composée de env 55% d'esters (acétate de linalyle, acétate de lavendulol), de 30 à 40% de monoterpenols (surtout linalol), de monoterpènes, de sesquiterpèmes, avec traces de coumarines et de cétones.

Point positif: cette famille biochimique ne comporte aucune contre-indication d'utilisation (attention toutefois aux enfants en bas âge).

 

Au niveau énergétique, l'huile essentielle de lavande équilibre et harmonise, elle est très calmante, et transmet la confiance en soi. Elle est indiquée en cas d'hyperémotivité, d'anxiété, peux, phobies, troubles du sommeil, mais aussi en cas de nervosité et crampes au niveau du plexus solaire et dans la région du coeur. Elle est très connue pour apaiser coliques et nervosité chez les bébés, et amener un sommeil doux et profond.

Au niveau physique, cette huile essentielle (et son hydrolat) est hypotensive, anti-arythmique, antispasmodique, cicatrisante (régénère la peau), anti-inflammatoire et antalgique. Elle est particulièrement indiquée en cas d'infections de la peau, cicatrices, ulcères, plaies, allergies de la peau, peau sensible car elle est extrêmement bien supportée au niveau cutané. Elle aide également en cas de crampes et troubles musculaires.

La lavande (huile essentielle ou hydrolat) est souvent sélectionnée par les animaux pour son action antispasmodique, réconfortante, en cas de tissus cicatriciels, plaies ouvertes, et pour régénérer la peau. J'ai eu d'excellents résultats sur des plaies/croûtes ayant de la peine à cicatriser. Après 3 applications et 48h, les plaies étaient propres, sèches et la croûte laissait place à une peau sans séquels ou impuretés.

 

 

 

 

Conseils d'utilisation:

Bien que cette huile soit très bien tolérée de manière générale, et sans contre-indication particulière, il est primordial de ne jamais forcer une application par voie orale, cutanée ou inhalation à l'animal. Lorsque vous souhaitez utiliser cette huile essentielle sur votre animal (chien ou chat), présentez le flacon d'huile essentielle ouvert, à env. 20cm de son nez, mais avec encore le bouchon sur le flacon, et observez la réaction de l'animal. S'il n'y a aucun intérêt, ce n'est pas le remède qu'il lui faut. S'il s'approche et renifle, ouvrez le bouchon. Votre animal pourra ensuite choisir le mode d'application. Le plus fréquent chez les chats (mais aussi de nombreux chiens): voie olfactive uniquement.

Si votre animal veut lécher le flacon, il y a de fortes chances qu'il demande une application par voie orale. Diluez 1 goutte d'huile essentielle dans 15ml (1 c. à soupe) d'huile végétale (tournesol, olive, colza, etc) pour un animal de moins de 20kg, 1 goutte d'huile essentielle dans 5ml (1 c à café) d'huile végétale pour un animal de plus de 20kg. Pour les chevaux, 1 goutte par tranche de 90kg dans de l'eau (dans un seau par exemple). Observez votre animal, et s'il lèche avec beaucoup d'entrain, vous pouvez graduellement augmenter la concentration en rajoutant une goutte supplémentaire d'huile essentielle par jour. Ces quantités sont données à titre indicatif; certains animaux en voudront plus, et d'autres moins (dans ce cas, augmentez la dilution en rajoutant de l'huile vétégale). L'animal étant libre d'ingérer la quantité qu'il souhaite, il n'y a pas de risque de sur-dosage. Par mesure de précaution, je recommande de limiter la quantité à 5ml d'huile (végétale incluant l'huile essentielle) pour les petits chiens (2ml pour les races naines) et à 15ml d'huile pour les grands chiens, réparties en 2 prises par jour.

Attention: pas d'application par voie orale pour les animaux souffrant de pancréatite.

Dans le cas d'une application par voie topique, appliquez-en pure sur votre main, et parcourez le corps de l'animal pour voir s'il en veut à un endroit en particulier. Vous pouvez appliquer aussi après dilution (voir ci-dessus).

N'appliquez jamais une huile essentielle sur votre animal s'il ne le souhaite pas; ne l'imposez pas non plus sur sa peau ou son pelage. De la même manière, n'en ajoutez pas dans son alimentation (manière de forcer l'application!). Votre animal sait ce dont il a besoin, alors faites-lui confiance, et vous ne risquez pas de lui nuire. En cas de doute, référez-vous à votre vétérinaire concernant l'utilisation d'une huile essentielle sur votre animal.

L'utilisation de l'hydrolat reste la voie la plus sûre lorsque vous démarrer en auto-soin animal, même s'il reste important de ne jamais forcer son utilisation si votre animal ne le souhaite pas.

 

La zoopharmacognosie appliquée est une thérapie complémentaire et en aucun cas elle ne remplace les soins vétérinaires. Si la santé de votre chien vous inquiète, contactez votre cabinet vétérinaire.

 

Copyrights Animazen.fr 2019 - toute reproduction du texte, même partielle, est interdite.

Citron - Petitgrain citron

Le citronnier est un arbuste de 5 à 10m de haut, à feuilles persistantes. De l'écorce jaune du fruit, on extrait l'huile essentielle qui contient entre autres substances du limonène et du citral. Les feuilles sont distillées et l'huile essentielle obtenue est appelée petitgrain citron.

Originaire de Chine et d'Inde, sur les contreforts de l'Himalaya, il a été utilisé dès le début du Moyen-Age sur les bâteaux arabes puis en Europe vers la fin du XII ème siècle. Il a traversé l'Atlantique en 1493 sur le bâteau de Christophe Colomb. C'était, avec l'oignon, le seul remède connu contre le scorbut.

Lemon 1117564 960 720             Citrus x limon ko hler s medizinal pflanzen 041

Nom latin: Citrus limonum

Famille botanique: Rutacées

Partie distillée: Feuilles et zeste

Citron- zeste: Cette huile essentielle est composée essentiellement de 85 à 90% de monoterpènes (surtout limonène, beta-pinène, gamma-terpinène) et de sesquiterpènes (beta-bisabolène). Les monoterpènes sont d'excellents désinfectants atmosphériques, stimulants et tonifiants. Ils sont décongestionnants veineux et lymphatiques, également anti-inflammatoires grâce à leur effet cortisone-like.

Attention: cette huile essentielle (issue du zeste) contient des fouroucoumarines ce qui la rend photosensibilisante et dermocaustique. Elle ne devrait pas être utilisée au niveau cutané.

 

L'essence de citron aide en cas de léthargie physique et psychique. En environnement olfactif, elle stimule la concentration et la pensée analytique et rationnelle. Le citron aide à prendre des décisions sans émotivité. Elle est également considérée comme désinfectant atmosphérique puissant. Il est aussi très indiqué en cas d'insuffisance hépatique et biliaire, et litholytique.

Le citron permet de réagir de manière rationnelle et pragmatique en cas de chaos émotionnel. Il rend optimiste et souverain, développe la clarté et la pertinence mentale, permet de voir sa position sociale avec objectivité. Une essence intéressante pour les personnes qui veulent être plus affirmatives et pertinentes dans leur communication. Il est indiqué pour les personnes qui ne savent plus distinguer le hier de l'aujourd'hui et aide à prendre conscience du temps présent.

L'huile essentielle et l'hydrolat de citron sont ceux des enfants et de la joie de vivre, de la convalescence, de l'élan nouveau et de la créativité...

L'huile essentielle de citron est généralement sélectionnée par les animaux pour son action antibactérienne et antifongique, immunostimmulante. Elle équilibre les hormones, est tonique et aide à la concentration. Les animaux souffrant de tumeurs, mais également de calculs dans les reins ou la vésicule biliaire.

Le petitgrain citron redonne du courage aux dépressifs et permet d'affronter les choses avec logique. Il aide également les personnes qui se sentent toujours non protégées. Il chasse les peurs et les phobies, aide à prendre conscience d'une attitude égocentrique et pessimiste. Il est très indiqué en cas de dépressions avec tensions/crispations au niveau du plexus solaire, insomnies, nervosité, inflammations et douleurs en général, rhumatismes, hépatites chroniques.

 

Img 9637

Sélectionnée par ce chat qui souffre de calculs urinaires, il est prend par voie olfactive.

 

Conseils d'utilisation:

Il est primordial de ne jamais forcer une application par voie orale, cutanée ou inhalation à l'animal. Lorsque vous souhaitez utiliser cette huile essentielle sur votre animal (chien ou chat), présentez le flacon d'huile essentielle ouvert, à env. 20cm de son nez, mais avec encore le bouchon sur le flacon, et observez la réaction de l'animal. S'il n'y a aucun intérêt, ce n'est pas le remède qu'il lui faut. S'il s'approche et renifle, ouvrez le bouchon. Votre animal pourra ensuite choisir le mode d'application. Le plus fréquent chez les chats (mais aussi de nombreux chiens): voie olfactive uniquement.

Si votre animal veut lécher le flacon, il y a de fortes chances qu'il demande une application par voie orale. Diluez 1 goutte d'huile essentielle dans 15ml (1 c. à soupe) d'huile végétale (tournesol, olive, colza, etc) pour un animal de moins de 20kg, 1 goutte d'huile essentielle dans 5ml (1 c à café) d'huile végétale pour un animal de plus de 20kg. Pour les chevaux, 1 goutte par tranche de 90kg dans de l'eau (dans un seau par exemple). Observez votre animal, et s'il lèche avec beaucoup d'entrain, vous pouvez graduellement augmenter la concentration en rajoutant une goutte supplémentaire d'huile essentielle par jour. Ces quantités sont données à titre indicatif; certains animaux en voudront plus, et d'autres moins (dans ce cas, augmentez la dilution en rajoutant de l'huile vétégale). L'animal étant libre d'ingérer la quantité qu'il souhaite, il n'y a pas de risque de sur-dosage. Par mesure de précaution, je recommande de limiter la quantité à 5ml d'huile (végétale incluant l'huile essentielle) pour les petits chiens (2ml pour les races naines) et à 15ml d'huile pour les grands chiens, réparties en 2 prises par jour.

Attention: pas d'application par voie orale pour les animaux souffrant de pancréatite. Ne pas appliquer cette huile essentielle sur la peau... elle est irritante.

N'appliquez jamais une huile essentielle sur votre animal s'il ne le souhaite pas; ne l'imposez pas non plus sur sa peau ou son pelage. De la même manière, n'en ajoutez pas dans son alimentation (manière de forcer l'application!). Votre animal sait ce dont il a besoin, alors faites-lui confiance, et vous ne risquez pas de lui nuire. En cas de doute, référez-vous à votre vétérinaire concernant l'utilisation d'une huile essentielle sur votre animal.

L'utilisation de l'hydrolat reste la voie la plus sûre lorsque vous démarrer en auto-soin animal, même s'il reste important de ne jamais forcer son utilisation si votre animal ne le souhaite pas.

 

La zoopharmacognosie appliquée est une thérapie complémentaire et en aucun cas elle ne remplace les soins vétérinaires. Si la santé de votre chien vous inquiète, contactez votre cabinet vétérinaire.

 

Copyrights Animazen.fr 2019 - toute reproduction du texte, même partielle, est interdite.

Angélique racine

La légende raconte qu'une nuit de l'an 1665, un moine fût inspiré par la vision d'un ange lui indiquant une plante pour guérir une épidémie de peste sévissant en Europe. Pour témoigner sa reconnaissance à l'ange, le moine appela la plante en question "angélique". D'autres mythes nous enseignent que l'angélique est sous la protection des archanges Gabriel et Raphaël.

Angelica archangelica ko hler s medizinal pflanzen 158      Coulon angelique

      

Nom latin: Angelica archangelica

Famille botanique: Apiacées

Partie distillée: Racine

Cette huile essentielle est composée de environ 70% de monoterpènes (alpha- et bêta pinènes, limonène, alpha-phellandrène), d'esters (acétate de bornyle et transverbényle) et de coumarines.

Contre-indication: Photosensibilisante (à cause de coumarines). Cependant elle peut être appliquée sur la plante des pieds ou la paume des mains. Elle ne devrait pas être utilisée durant la grossesse.

 

Sur le plan énergétique, l'angélique agit tel un "super engrais" pour les pauvres petites plantes fragiles que nous sommes parfois. L'huile essentielle régénère, transmet la force intérieure et la stabilité. Elle aidera les personnes qui souffrent de phobies, de peurs, et de troubles psychologiques, qui ont un système nerveux fragile et qui manquent de sens dans les réalités, à retrouver leurs racines et ressentir la paix intérieure.

Au niveau physique, cette huile essentielle et son hydrolat sont un choix majeur pour le pancréas (cure d'hydrolat). Très sédative, elle renforce le système nerveux; elle est anticoagulante, antispasmodique, détoxiquante, emménagogue, réduit l'acide urique et digestive. Elle est particulièrement indiquée en cas d'inflammations intestinales, ballonements, mais aussi d'anxiété, de troubles nerveux, insomnie, fatigue nerveuse, phobies, manque d'entregent, peur des conflits, manque de courage.

L'angélique racine est généralement sélectionnée par les animaux pour ses propriétés calmantes, elle instaure la paix, ou pour les animaux émotionnellement fermés, surtout suite à des douleurs chroniques ou du stress. Cette huile essentielle est stimulante du système immunitaire, particulièrement ceux pour qui il est bas suite à une longue maladie ou convalescence. Elle constitue un choix intéressant en cas de perte d'apétit voir anorexie, désordres digestifs lié au stress, problèmes lymphatiques, circulatoires, arthrite, disfonctionnement du foie, syndrôme de cushing et aux problèmes métaboliques.

En médecine traditionnelle chinoise, cette huile essentielle est liée à l'élément eau pour son aspect apaisant sur les peurs et les phobies.

Img 0806

 

Conseils d'utilisation:

Bien que cette huile soit très bien tolérée de manière générale, il est primordial de ne jamais forcer une application par voie orale, cutanée ou inhalation à l'animal. Lorsque vous souhaitez utiliser cette huile essentielle sur votre animal (chien, chat ou cheval), présentez le flacon d'huile essentielle ouvert, à env. 20cm de son nez, mais avec encore le bouchon sur le flacon, et observez la réaction de l'animal. S'il n'y a aucun intérêt, ce n'est pas le remède qu'il lui faut. S'il s'approche et renifle, ouvrez le bouchon. Votre animal pourra ensuite choisir le mode d'application. Le plus fréquent chez les chats (mais aussi de nombreux chiens): voie olfactive uniquement.

Si votre animal veut lécher le flacon, il y a de fortes chances qu'il demande une application par voie orale. Diluez 1 goutte d'huile essentielle dans 15ml (1 c. à soupe) d'huile végétale (tournesol, olive, colza, etc) pour un animal de moins de 20kg, 1 goutte d'huile essentielle dans 5ml (1 c à café) d'huile végétale pour un animal de plus de 20kg. Pour les chevaux, 1 goutte par tranche de 90kg dans de l'eau (dans un seau par exemple). Observez votre animal, et s'il lèche avec beaucoup d'entrain, vous pouvez graduellement augmenter la concentration en rajoutant une goutte supplémentaire d'huile essentielle par jour. Ces quantités sont données à titre indicatif; certains animaux en voudront plus, et d'autres moins (dans ce cas, augmentez la dilution en rajoutant de l'huile vétégale). L'animal étant libre d'ingérer la quantité qu'il souhaite, il n'y a pas de risque de sur-dosage. Par mesure de précaution, je recommande de limiter la quantité à 5ml d'huile (végétale incluant l'huile essentielle) pour les petits chiens (2ml pour les races naines) et à 15ml d'huile pour les grands chiens, réparties en 2 prises par jour.

Attention: pas d'application par voie orale pour les animaux souffrant de pancréatite.

Dans le cas d'une application par voie topique, appliquez-en pure sur votre main, et parcourez le corps de l'animal pour voir s'il en veut à un endroit en particulier. Vous pouvez appliquer aussi après dilution (voir ci-dessus).

N'appliquez jamais une huile essentielle sur votre animal s'il ne le souhaite pas; ne l'imposez pas non plus sur sa peau ou son pelage. De la même manière, n'en ajoutez pas dans son alimentation (manière de forcer l'application!). Votre animal sait ce dont il a besoin, alors faites-lui confiance, et vous ne risquez pas de lui nuire. En cas de doute, référez-vous à votre vétérinaire concernant l'utilisation d'une huile essentielle sur votre animal.

L'utilisation de l'hydrolat reste la voie la plus sûre lorsque vous démarrer en auto-soin animal, même s'il reste important de ne jamais forcer son utilisation si votre animal ne le souhaite pas.

 

La zoopharmacognosie appliquée est une thérapie complémentaire et en aucun cas elle ne remplace les soins vétérinaires. Si la santé de votre chien vous inquiète, contactez votre cabinet vétérinaire.

 

Copyrights Animazen.fr 2019 - toute reproduction du texte, même partielle, est interdite.

Genevrier commun

Le genevrier commun est un arbuste à cônes bleu violacé ressemblant à des baies, et aux feuilles épineuses. Etymologiquement, le genevrier est bien nommé puisque Juniperus vient du celte et signifie "buisson âpre", allusion au goût des baies et au piquant de ses feuilles.

290px illustration juniperus communis0       614702950 612x612

Nom latin: Juniperus communis

Famille botanique: Cupressacées

Partie distillée: Baies ou baies et aiguilles (rameaux)

Cette huile essentielle est composée jusqu'à 90% de monoterpènes (alpha- et bêta pinènes, sabinène, limonène, terpinène), de sesquiterpèmes et d'esters.

Point positif: ces familles biochimiques ne comporte aucune contre-indication d'utilisation (attention toutefois aux enfants en bas âge). Ne pas utiliser durant la grossesse. Attention en cas d'inflammation des reins car le niveau élevé de diurétiques (4-terpineol et terpinène-4-ol) peut causer une irritation.

 

Sur le plan énergétique, l'huile essentielle de genevrier aide à rompre la stagnation psychologique et à redémarrer. Il renforce la volonté et redonne du courage. Il dissout les vieux schémas mentaux concernant les peurs, les soucis et les mauvais souvenirs.

Au niveau physique, cette huile essentielle et son hydrolat sont de puissants diurétiques et stimulant de la fonction rénale. Ils harmonisent le système neurovégétatif, activent la circulation sanguine et lymphatique, sont expectorants, diurétiques, antispasmodiques, stimulent foie et pancréas, régularisent la digestion, astringents, raffermissants, anti-inflammatoires, antalgiques, antiseptiques. De ce fait, ils sont particulièrement indiqués en cas d'insomnies, paranoïa, phobies, stagnation émotionnelle, hémorroïdes, rétention d'eau, bronchites, ballonements, coliques, dermatoses, impuretés au niveaude la peau, rhumatismes en général (arthrite), névralgies, sciatique, lumbago, crampes musculaires. En tant que detoxifiant, elle est également très intéressante à utiliser suite à une opération, afin d'évacuer les produits chimiques du corps.

Le genevrier commun (plus particulièrement issu de la distillation des baies) est généralement sélectionné par les animaux pour des problèmes de reins et urinaires, les infections urinaires, problèmes respiratoires et gastro-instestinaux, rétention des fluides, excès d'acide lactique ou urique, manque d'estime de soi, négligés émotionnellement, animal essayant de plaire. J'ai observé qu'il était fréquemment sélectionné par les chiots en cas de petite infection urinaire (suite à un coup de froid, un changement de routine ou une forte émotion). En quelques heures, la fréquence des pipis diminue et le chiot se retient plus facilement et plus longtemps.

En médecine traditionnelle chinoise, cette huile essentielle est liée à l'élément eau qui gouverne (entre autre) les reins, les os, la peur. Elle constitue un choix de premier ordre pour les animaux âgés ou vieillissant, qui ont bien souvent besoin de soutient au niveau du système urinaire, mais également ceux atteint d'arthrose ou souffrant de rhumatismes. En phycho-émotionnel, elle est particulièrement indiquée pour les animaux peureux, phobiques, ou suspicieux.

 

Zen3

Application au niveau de l'artère fémorale sur un chiot de 4 mois présentant une légère infection urinaire

 

Son "cousin", le genevrier de montagne (juniperus communis var. nana) contient moins de monoterpènes, et plus d'ester. Il est donc plus calmant, et plus indiqué pour les applications psychosomatiques, ainsi que pour les problèmes liés au rhumatismes (et maux de dos). L'effet diurétique est quand à lui moins puissant.

 

Conseils d'utilisation:

Bien que cette huile soit très bien tolérée de manière générale, et sans contre-indication particulière, il est primordial de ne jamais forcer une application par voie orale, cutanée ou inhalation à l'animal. Lorsque vous souhaitez utiliser cette huile essentielle sur votre animal (chien ou chat), présentez le flacon d'huile essentielle ouvert, à env. 20cm de son nez, mais avec encore le bouchon sur le flacon, et observez la réaction de l'animal. S'il n'y a aucun intérêt, ce n'est pas le remède qu'il lui faut. S'il s'approche et renifle, ouvrez le bouchon. Votre animal pourra ensuite choisir le mode d'application. Le plus fréquent chez les chats (mais aussi de nombreux chiens): voie olfactive uniquement.

Si votre animal veut lécher le flacon, il y a de fortes chances qu'il demande une application par voie orale. Diluez 1 goutte d'huile essentielle dans 15ml (1 c. à soupe) d'huile végétale (tournesol, olive, colza, etc) pour un animal de moins de 20kg, 1 goutte d'huile essentielle dans 5ml (1 c à café) d'huile végétale pour un animal de plus de 20kg. Pour les chevaux, 1 goutte par tranche de 90kg dans de l'eau (dans un seau par exemple). Observez votre animal, et s'il lèche avec beaucoup d'entrain, vous pouvez graduellement augmenter la concentration en rajoutant une goutte supplémentaire d'huile essentielle par jour. Ces quantités sont données à titre indicatif; certains animaux en voudront plus, et d'autres moins (dans ce cas, augmentez la dilution en rajoutant de l'huile vétégale). L'animal étant libre d'ingérer la quantité qu'il souhaite, il n'y a pas de risque de sur-dosage. Par mesure de précaution, je recommande de limiter la quantité à 5ml d'huile (végétale incluant l'huile essentielle) pour les petits chiens (2ml pour les races naines) et à 15ml d'huile pour les grands chiens, réparties en 2 prises par jour.

Attention: pas d'application par voie orale pour les animaux souffrant de pancréatite.

Dans le cas d'une application par voie topique, appliquez-en pure sur votre main, et parcourez le corps de l'animal pour voir s'il en veut à un endroit en particulier. Vous pouvez appliquer aussi après dilution (voir ci-dessus).

N'appliquez jamais une huile essentielle sur votre animal s'il ne le souhaite pas; ne l'imposez pas non plus sur sa peau ou son pelage. De la même manière, n'en ajoutez pas dans son alimentation (manière de forcer l'application!). Votre animal sait ce dont il a besoin, alors faites-lui confiance, et vous ne risquez pas de lui nuire. En cas de doute, référez-vous à votre vétérinaire concernant l'utilisation d'une huile essentielle sur votre animal.

L'utilisation de l'hydrolat reste la voie la plus sûre lorsque vous démarrer en auto-soin animal, même s'il reste important de ne jamais forcer son utilisation si votre animal ne le souhaite pas.

 

La zoopharmacognosie appliquée est une thérapie complémentaire et en aucun cas elle ne remplace les soins vétérinaires. Si la santé de votre chien vous inquiète, contactez votre cabinet vétérinaire.

 

Copyrights Animazen.fr 2019 - toute reproduction du texte, même partielle, est interdite.

Camomille bleue matricaire

Cette plante est également appelée camomille allemande ou matricaire. Elle pousse dans de nombreuses régions du monde. Son nom matricaria provient du mot latin matrix qui veut dire utérus; cette appelation semble liée au fait qu'on prêtait des vertus emménagogues à cette plante.

Matricaria recutita ko hler s medizinal pflanzen 091            Huile essentielle camomille bio 04

Nom latin: Camomilla matricaria ou Matricaria recutita

Famille botanique: Asteracées

Partie distillée: Fleurs

Cette huile essentielle est composée de 50-60% de sesquiterpènes (alpha- et beta-farnesène, chamazulène, germacrène), famille biochimique connue pour ses effets: anti-allergiques, anti-inflammatoires, sédatif-antalgiques, activateurs veineux et lymphatiques, hypotenseurs, immunostimmulants et anti-septiques, ainsi que d'oxydes (bisabolol oxyde). Le chamazulène lui donne la couleur bleue facilement identifiable.

Point positif: cette famille biochimique ne comporte aucune contre-indication d'utilisation (attention toutefois aux enfants en bas âge).

 

Au niveau énergétique, l'huile essentielle de camomille matricaire aide à gagner plus d'intégrité et de courage, soutient quand il faut prendre du recul; elle combat l'auto-jugement et l'auto-critique. Cette huile essentielle aide à prendre conscience des expériences qui ont créé la perception, l'interprétation des évènements. Un travail d'introspection en utilisant cette essence aide à approfondir la connaissance de soi et des autres, crée l'écoute, le recul et ampne la paix intérieure.

Au niveau physique, cette huile essentielle et son hydrolat comptent parmis les meilleurs remèdes en aromathérapie contre les allergies en général. Outre les allergies, elle est indiquée dans les cas de varices, ulcères, cystite, eczéma, plaies, ulcères, acné, asthénie nerveuse. Elle possède une action anti-inflammatoire très intéressante, que ce soit sur le plan digestif (cholérétique, tonique) comme le plan cutané (cicatrisant, régénératrice, purifiante).

La camomille allemande (huile essentielle ou hydrolat) est généralement sélectionnée par les animaux comme anti-histaminique (peau et respiratoire), dans le cas d'anxiété et tensions, pour des colites, dermatites, inflammation des tissus, morsures/piqûres d'insectes.

 

20106777 10212788486443112 88672929854252608 n

Application au niveau de l'artère fémorale sur un chien, pour une irritation cutanée (origine allergique, piqûre d'insecte ou irritation dûe à une trop longue exposition au soleil).

 

Conseils d'utilisation:

Bien que cette huile soit très bien tolérée de manière générale, et sans contre-indication particulière, il est primordial de ne jamais forcer une application par voie orale, cutanée ou inhalation à l'animal. Lorsque vous souhaitez utiliser cette huile essentielle sur votre animal (chien ou chat), présentez le flacon d'huile essentielle ouvert, à env. 20cm de son nez, mais avec encore le bouchon sur le flacon, et observez la réaction de l'animal. S'il n'y a aucun intérêt, ce n'est pas le remède qu'il lui faut. S'il s'approche et renifle, ouvrez le bouchon. Votre animal pourra ensuite choisir le mode d'application. Le plus fréquent chez les chats (mais aussi de nombreux chiens): voie olfactive uniquement.

Si votre animal veut lécher le flacon, il y a de fortes chances qu'il demande une application par voie orale. Diluez 1 goutte d'huile essentielle dans 15ml (1 c. à soupe) d'huile végétale (tournesol, olive, colza, etc) pour un animal de moins de 20kg, 1 goutte d'huile essentielle dans 5ml (1 c à café) d'huile végétale pour un animal de plus de 20kg. Pour les chevaux, 1 goutte par tranche de 90kg dans de l'eau (dans un seau par exemple). Observez votre animal, et s'il lèche avec beaucoup d'entrain, vous pouvez graduellement augmenter la concentration en rajoutant une goutte supplémentaire d'huile essentielle par jour. Ces quantités sont données à titre indicatif; certains animaux en voudront plus, et d'autres moins (dans ce cas, augmentez la dilution en rajoutant de l'huile vétégale). L'animal étant libre d'ingérer la quantité qu'il souhaite, il n'y a pas de risque de sur-dosage. Par mesure de précaution, je recommande de limiter la quantité à 5ml d'huile (végétale incluant l'huile essentielle) pour les petits chiens (2ml pour les races naines) et à 15ml d'huile pour les grands chiens, réparties en 2 prises par jour.

Attention: pas d'application par voie orale pour les animaux souffrant de pancréatite.

Dans le cas d'une application par voie topique, appliquez-en pure sur votre main, et parcourez le corps de l'animal pour voir s'il en veut à un endroit en particulier. Vous pouvez appliquer aussi après dilution (voir ci-dessus).

N'appliquez jamais une huile essentielle sur votre animal s'il ne le souhaite pas; ne l'imposez pas non plus sur sa peau ou son pelage. De la même manière, n'en ajoutez pas dans son alimentation (manière de forcer l'application!). Votre animal sait ce dont il a besoin, alors faites-lui confiance, et vous ne risquez pas de lui nuire. En cas de doute, référez-vous à votre vétérinaire concernant l'utilisation d'une huile essentielle sur votre animal.

L'utilisation de l'hydrolat reste la voie la plus sûre lorsque vous démarrer en auto-soin animal, même s'il reste important de ne jamais forcer son utilisation si votre animal ne le souhaite pas.

 

La zoopharmacognosie appliquée est une thérapie complémentaire et en aucun cas elle ne remplace les soins vétérinaires. Si la santé de votre chien vous inquiète, contactez votre cabinet vétérinaire.

 

Copyrights Animazen.fr 2018 - toute reproduction du texte, même partielle, est interdite.

Huile essentielle de Copaïba

Copaïba est le nom donné par les indiens d'Amazonie au copayer. On le trouve au nord-ouest de l'Amazonie, où il est utilisé par les tribus indigènes pour stopper le saignement, dans le traitement des dermatoses, des maladies vénériennes et pour apaiser les inflammations en général. Il est également indiqué pour des troubles divers, tels que problèmes respiratoires, urinaires et cutanés, selon la médecine populaire brésilienne.

Copaiba

Nom latin: Copaifera officinalis

Famille botanique: Fabacées

Partie distillée: Résine

Cette huile essentielle est composée à 90% de sesquiterpènes, famille biochimique connue pour ses effets: anti-allergiques, anti-inflammatoires, sédatif-antalgiques, activateurs veineux et lymphatiques, hypotenseurs, immunostimmulants et anti-septiques. Point positif: cette famille biochimique ne comporte aucune contre-indication d'utilisation (attention toutefois aux enfants en bas âge).

Baume de copaiba 100 naturel guayapi 50ml 4903

 

Son odeur très légère (on ne sent presque rien) la rend facile d'usage avec les animaux les plus sensibles, qui sont parfois réticents à l'approche d'une huile essentielle. Le Dr. Melissa Shelton (vétérinaire américaine) l'utilise d'ailleurs dans de très nombreuses affections dans sa pratique vétérinaire en remplacement (ou complément) des AINS (anti-inflammatoires non stéroïdiens). Elle en conseille également l'emploi lors de différentes affections: arthrite, ulcère gastrique, problèmes de peau, inflammation, problèmes gastro-intestinaux, douleurs, cystite, incontinence urinaire, problèmes urinaires, et bien d'autres encore. Le Copaïba peut être employé dans toute affection présentant un caractère inflammatoire.

 

Conseils d'utilisation:

Bien que cette huile soit très bien tolérée de manière générale, et sans contre-indication particulière, il est primordial de ne jamais forcer une application par voie orale, cutanée ou inhalation à l'animal. Lorsque vous souhaitez utiliser cette huile essentielle sur votre animal (chien ou chat), présentez le flacon d'huile essentielle ouvert, à env. 20cm de son nez, mais avec encore le bouchon sur le flacon, et observez la réaction de l'animal. S'il n'y a aucun intérêt, ce n'est pas le remède qu'il lui faut. S'il s'approche et renifle, ouvrez le bouchon. Votre animal pourra ensuite choisir le mode d'application. Le plus fréquent chez les chats (mais aussi de nombreux chiens): voie olfactive uniquement.

Si votre animal veut lécher le flacon, il y a de fortes chances qu'il demande une application par voie orale. Diluez 1 goutte d'huile essentielle dans 15ml (1 c. à soupe) d'huile végétale (tournesol, olive, colza, etc) pour un animal de moins de 20kg, 1 goutte d'huile essentielle dans 5ml (1 c à café) d'huile végétale pour un animal de plus de 20kg. Pour les chevaux, 1 goutte par tranche de 90kg dans de l'eau (dans un seau par exemple). Observez votre animal, et s'il lèche avec beaucoup d'entrain, vous pouvez graduellement augmenter la concentration en rajoutant une goutte supplémentaire d'huile essentielle par jour. Ces quantités sont données à titre indicatif; certains animaux en voudront plus, et d'autres moins (dans ce cas, augmentez la dilution en rajoutant de l'huile vétégale). L'animal étant libre d'ingérer la quantité qu'il souhaite, il n'y a pas de risque de sur-dosage. Par mesure de précaution, je recommande de limiter la quantité à 5ml d'huile (végétale incluant l'huile essentielle) pour les petits chiens (2ml pour les races naines) et à 15ml d'huile pour les grands chiens, réparties en 2 prises par jour.

Attention: pas d'application par voie orale pour les animaux souffrant de pancréatite.

Dans le cas d'une application par voie topique, appliquez-en pure sur votre main, et parcourez le corps de l'animal pour voir s'il en veut à un endroit en particulier. Vous pouvez appliquer aussi après dilution (voir ci-dessus).

N'appliquez jamais une huile essentielle sur votre animal s'il ne le souhaite pas; ne l'imposez pas non plus sur sa peau ou son pelage. De la même manière, n'en ajoutez pas dans son alimentation (manière de forcer l'application!). Votre animal sait ce dont il a besoin, alors faites-lui confiance, et vous ne risquez pas de lui nuire. En cas de doute, référez-vous à votre vétérinaire concernant l'utilisation d'une huile essentielle sur votre animal.

 

 

La zoopharmacognosie appliquée est une thérapie complémentaire et en aucun cas elle ne remplace les soins vétérinaires. Si la santé de votre chien vous inquiète, contactez votre cabinet vétérinaire.

 

Copyrights Animazen.fr 2017 - toute reproduction du texte, même partielle, est interdite.

Les problèmes de peau

Votre animal a le ventre rouge? Il se ronge les pattes? Il se gratte au sang? Présente des lésions purulente? Peu importe ces différences, elles ont toutes un point commun: elles sont douloureuses et dérangent fortement votre animal.

La première étape est de demander conseil à un vétérinaire afin de contrôler ces lésions, qu'il pose un diagnostique, et qu'il propose éventuellement des conseils thérapeutiques. Dans la majorité des cas, des soins locaux seront conseillés et appliqués. Votre animal sera soulagé, et sa peau cicatrisera.

Il arrive malheureusement que ces lésions soit persistent, soit réapparaissent après quelques jours ou quelques semaines. Un terme qu'on entend souvent dans ce genre de cas, c'est "allergie". Mais peut-on réellement parler d'allergie sans qu'un test approprié ait été fait chez un vétérinaire? Cela me semble relever de la science divinatoire!

Lorsqu'on travaille avec des thérapies complémentaires, on apprend rapidemment l'importance de maintenir un équilibre dans le corps ou homéostasie. Par un bon fonctionnement des organes internes, le corps est capable de lutter de manière optimale contre les agressions externes (pollution, bactéries, pollens, etc.) et garder une peau saine. Si cet équilibre ne peut être maintenu, par un affaiblissement du système immunitaire, des douleurs chroniques, ou un foie un peu trop "encrassé", le corps sonne l'alarme et cela passe bien souvent par la peau (pour rappel certains animaux, notament les chiens ne transpirent pas par la peau et l'élimination des toxines doit se faire autrement).

Chez le chien ou le chat, trois organes recontrent fréquemment des problèmes: l'estomac, le foie et les reins. L'estomac, chez les carnivores, est bien souvent mis à rude épreuve puisqu'il doit être capable de gérer des aliments divers et variés, parfois remplis de bactéries. Pour un organe sain, la gestion de tels aliments ne pose aucun problème; en revanche, lorsqu'il est fatigué, ou ne fonctionne par correctement, on va observer des faiblesses qui pourront se manifester par la peau ou par une baisse du système immunitaire. Notez que je parle de l'estomac, mais on pourrait étendre cette observation à tout le système digestif, puisqu'on observe de plus en plus fréquemment une hyper perméabilité intestinale chez les carnivores de compagnie. Selon certains expert, cette hyper perméabilité serait en lien avec l'équilibre de la flore intestinale, les micro-organismes qui vivent dans l'instestin et y maintiennent un juste équilibre de bonnes et de mauvaises bactéries, de levures , etc. Lors d'un déséquilibre causé par un certain nombre de facteurs  comme les antibiotiques, les corticoïdes, les vaccins, ou encore un régime alimentaire transformé, riche en glucides et en gluten, les muqueuses sont blessées et inflammées, causant un étirement ou un endommagement des tissus au point qu'ils ne sont plus capables de filtrer les grandes particules de nourriture, les bactéries et les toxines. Ces substances peuvent donc passer à travers la paroi intestinale et se diriger vers le flux sanguin et lymphatique; c'est qu'on appele alors l'hyperperméabitlié inestinale.

Nous vivons dans un environnement très pollué, et nos compagnons le subissent de la même manière que nous. Le foie est l'organe chargé du "nettoyage". Il ne filtre pas seulement le sang, mais fabrique également la bile et de nombreuses enzymes digestives qui sont essentielles à l'absoption de nutriments. En soutenant activement le foie et en assurant son bon fonctionnement, l'ingestion par le corps de toxines et d'allergènes peut être stoppée, limitant le risque de déséquilibre pouvant impliquer de l'arthrose, des calculs urinaires, des infections de la vessie, ou encore de l'eczéma. 

Les reins assurent l'élimination des déchets toxiques après filtration du sang, qui seront évacués dans l'urine. Vous imaginez donc aisément que lorsqu'ils ne peuvent plus fonctionner de manière optimale, l'élimination des déchets est compromise, et ces toxines vont être stockées dans le corps, créant un déséquilibre certain. En médecine chinoise, le méridien des reins parcours le corps sur la partie ventrale, longe les postérieurs sur la face interne pour se terminer sur les pattes. On peut donc aisément penser qu'un déséquilibre de cet organe, ou un blocage énergétique le long du méridien va causer un léchage excessif, un grattage ou encore des lésions cutanées (des boiteries ne sont pas à exclure). Les pathologies liées aux reins sont fréquentes chez le chat et ne doivent pas être prises à la légère. Un suivi médical par un vétérinaire, accompagné de thérapies complémentaires sont à même de rétablir l'équilibre et offrir à l'animal une qualité de vie optimale.

Les animaux n'ayant pas la parole, il nous est bien souvent difficile d'évaluer leur état de santé, autrement que d'attendre un signe physique évident (boiterie, problèmes de peau, etc). En revanche, une bonne observation de nos compagnons peuvent nous mettre la puce à l'oreille: un changement d'humeur, un léchage excessif d'une région, un problème de peau, un besoin d'avaler tout ce lui passe sous la main, des vomissements réguliers, etc. peuvent être l'expression de douleur ou d'un déséquilibre interne.

Dans un premier temps, la priorité est de supprimer cette gêne, de traiter localement une affection ou de supprimer la douleur. Dans un deuxième temps, une approche globale (ou holistique) va être nécessaire afin de trouver la cause ou l'origine du dysfonctionnement, de rétablir l'homéostasie dans le cors de l'animal afin d'éviter toute récidive. Les organes internes retrouvant leur bon fonctionnement, le corps pourra à nouveau lutter de manière optimale contre les agressions externes (pollution, bactéries, toxines, etc).

 

 

 

Les thérapies complémentaires ne remplacent en aucun cas les soins vétérinaires. Si la santé de votre chien vous inquiète, contactez votre cabinet vétérinaire.

 

 

Copyrights Animazen.fr 2016 - toute reproduction du texte, même partielle, est interdite.