Huile essentielle de Copaïba

Copaïba est le nom donné par les indiens d'Amazonie au copayer. On le trouve au nord-ouest de l'Amazonie, où il est utilisé par les tribus indigènes pour stopper le saignement, dans le traitement des dermatoses, des maladies vénériennes et pour apaiser les inflammations en général. Il est également indiqué pour des troubles divers, tels que problèmes respiratoires, urinaires et cutanés, selon la médecine populaire brésilienne.

Copaiba

Nom latin: Copaifera officinalis

Famille botanique: Fabacées

Partie distillée: Résine

Cette huile essentielle est composée à 90% de sesquiterpènes, famille biochimique connue pour ses effets: anti-allergiques, anti-inflammatoires, sédatif-antalgiques, activateurs veineux et lymphatiques, hypotenseurs, immunostimmulants et anti-septiques. Point positif: cette famille biochimique ne comporte aucune contre-indication d'utilisation (attention toutefois aux enfants en bas âge).

Baume de copaiba 100 naturel guayapi 50ml 4903

 

Son odeur très légère (on ne sent presque rien) la rend facile d'usage avec les animaux les plus sensibles, qui sont parfois réticents à l'approche d'une huile essentielle. Le Dr. Melissa Shelton (vétérinaire américaine) l'utilise d'ailleurs dans de très nombreuses affections dans sa pratique vétérinaire en remplacement (ou complément) des AINS (anti-inflammatoires non stéroïdiens). Elle en conseille également l'emploi lors de différentes affections: arthrite, ulcère gastrique, problèmes de peau, inflammation, problèmes gastro-intestinaux, douleurs, cystite, incontinence urinaire, problèmes urinaires, et bien d'autres encore. Le Copaïba peut être employé dans toute affection présentant un caractère inflammatoire.

 

Conseils d'utilisation:

Bien que cette huile soit très bien tolérée de manière générale, et sans contre-indication particulière, il est primordial de ne jamais forcer une application par voie orale, cutanée ou inhalation à l'animal. Lorsque vous souhaitez utiliser cette huile essentielle sur votre animal (chien ou chat), présentez le flacon d'huile essentielle ouvert, à env. 20cm de son nez, mais avec encore le bouchon sur le flacon, et observez la réaction de l'animal. S'il n'y a aucun intérêt, ce n'est pas le remède qu'il lui faut. S'il s'approche et renifle, ouvrez le bouchon. Votre animal pourra ensuite choisir le mode d'application. Le plus fréquent chez les chats (mais aussi de nombreux chiens): voie olfactive uniquement.

Si votre animal veut lécher le flacon, il y a de fortes chances qu'il demande une application par voie orale. Diluez 1 goutte d'huile essentielle dans 15ml (1 c. à soupe) d'huile végétale (tournesol, olive, colza, etc) pour un animal de moins de 20kg, 1 goutte d'huile essentielle dans 5ml (1 c à café) d'huile végétale pour un animal de plus de 20kg. Pour les chevaux, 1 goutte par tranche de 90kg dans de l'eau (dans un seau par exemple). Observez votre animal, et s'il lèche avec beaucoup d'entrain, vous pouvez graduellement augmenter la concentration en rajoutant une goutte supplémentaire d'huile essentielle par jour. Ces quantités sont données à titre indicatif; certains animaux en voudront plus, et d'autres moins (dans ce cas, augmentez la dilution en rajoutant de l'huile vétégale). L'animal étant libre d'ingérer la quantité qu'il souhaite, il n'y a pas de risque de sur-dosage. Par mesure de précaution, je recommande de limiter la quantité à 5ml d'huile (végétale incluant l'huile essentielle) pour les petits chiens (2ml pour les races naines) et à 15ml d'huile pour les grands chiens, réparties en 2 prises par jour.

Attention: pas d'application par voie orale pour les animaux souffrant de pancréatite.

Dans le cas d'une application par voie topique, appliquez-en pure sur votre main, et parcourez le corps de l'animal pour voir s'il en veut à un endroit en particulier. Vous pouvez appliquer aussi après dilution (voir ci-dessus).

N'appliquez jamais une huile essentielle sur votre animal s'il ne le souhaite pas; ne l'imposez pas non plus sur sa peau ou son pelage. De la même manière, n'en ajoutez pas dans son alimentation (manière de forcer l'application!). Votre animal sait ce dont il a besoin, alors faites-lui confiance, et vous ne risquez pas de lui nuire. En cas de doute, référez-vous à votre vétérinaire concernant l'utilisation d'une huile essentielle sur votre animal.

 

 

La zoopharmacognosie appliquée est une thérapie complémentaire et en aucun cas elle ne remplace les soins vétérinaires. Si la santé de votre chien vous inquiète, contactez votre cabinet vétérinaire.

 

Copyrights Animazen.fr 2017 - toute reproduction du texte, même partielle, est interdite.

Ajouter un commentaire